Prises de parole

Relation famille-école : former à la communication non-violente pour le bien de l’enfant !

Faites le buzz, partagez cette idée !


Ma fiche d'identité


Prénom : Isabelle

Profil : Directrice d'une école à classe unique

Lieu : Drôme


 

#MonIdéePourLÉducation

Voici mes idées pour favoriser une meilleure relation famille-école pour le bien de l’enfant : 

1) D’abord, il faut que dans la formation initiale des professeurs soit inclus un module de communication non-violente et dans la formation continue, une session tous les ans, pour discuter des cas survenus à l’école.

2) Ensuite, il faut que les écoles proposent aux parents de s’initier eux aussi à la communication non-violente en offrant à ceux qui le souhaitent une rapide formation.

3) Enfin, il faut qu’un lieu soit dédié spécifiquement aux parents au sein de l’école, pour qu’ils puissent s’y réunir, ce qui leur permettrait ainsi de se sentir aussi « chez eux » à l’école. 

Idée : Français : favoriser une vraie maîtrise des savoirs fondamentaux Pourquoi cette idée ? 

Je suis directrice d’une école primaire, j’ai constaté au quotidien les tensions qui existent dans la relation famille-école : les professeurs se sentent remis en cause et les parents sont bien souvent peu à l’aise par rapport à l’institution scolaire. Une bonne communication faciliterait les échanges et la collaboration entre les deux pour un meilleur épanouissement de l’enfant-élève.

 Pour approfondir cette idée

  • Alexandre, principal dans un collège de REP d’Ile de France :  « Un investissement des parents est absolument nécessaire pour que les élèves fassent une bonne scolarité. Beaucoup de nos élèves ont des parents d’origine malienne qui n’ont pas l’habitude de s’adresser spontanément aux représentants de l’institution scolaire. Nous pouvons donc rencontrer des difficultés pour faire venir ces parents au collège. Dans notre établissement, nous leur proposons des réunions d’information aux parents. Notre objectif, à travers ces moments de rencontres et d’échanges, est de familiariser les parents avec notre structure afin de la rendre plus accessible. Et nous constatons avec joie que les entretiens avec les parents convoqués pour des raisons scolaires ou disciplinaires se passent mieux quand ils ont eu préalablement accès à l’établissement pour autre chose et dans un autre contexte. »

Je souhaite donner mon avis

Une réponse à “Relation famille-école : former à la communication non-violente pour le bien de l’enfant !”

  1. Elaia dit :

    Merci pour ce post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez-nous votre idée, c'est important.

Moi aussi, Je donne mon idée